Série TV Tokio Hotel Giacometti Vacances de M. Hulot

Alberto Giacometti

 

Giacometti est né en 1901, en Suisse, dans les montagnes des grisons, près de la frontière italienne.

Sa famille

Son père, Giovanni  était un peintre impressionniste. Sa mère s'appelait Annetta, il lui ressemblait beaucoup. 

Allberto, peint par son père Giovanni

Ils étaient quatre enfants. Alberto était l'aîné. Diego est né en 1902. Il est toujours resté très proche d'Alberto, il est devenu décorateur, ils ont partagé le même atelier. 

Diego était le confident mais aussi son modèle pour ses sculptures ou peintures. 

Sa sœur Ottilia est née en 1904. Elle est morte très jeune, en mettant au monde son premier enfant. En 1907 est né Bruno, le dernier des quatre enfants. 

Il est devenu architecte. Il vit encore, il vient de fêter ses 100 ans! 

En 1949, il épouse Annette, qu'il a rencontré à Genève pendant la guerre et la présente à sa mère Annetta.

 

La famille Giacometti, photo prise en 1910, dessinée par Capucine B. Alberto est à gauche, de profil.

 

Sa vie

Dès l'âge de 9 ans, Alberto dessine beaucoup avec son père, en 1913, il a 12 ans lorsqu'il réalise sa première peinture à l'huile, une nature morte représentant des pommes. 

En 1914, il modèle les têtes de ses deux frères en plasticine (c'est une pâte à modeler de bonne qualité).

En 1915, il entre au collège, il est interne, c'est-à-dire qu'il reste dormir là-bas et ne rentre chez lui que le week-end. Là-bas, on lui prête un atelier dans lequel il peint et sculpte. 

A l'âge de 18 ans, il entre aux Beaux-arts de Genève. En 1921, il s'installe à Rome. Il est est passionné par l'art égyptien. Il voyage, peint beaucoup de portraits.

Un an plus tard, il vient s'installer à Paris et s'inscrit dans l'atelier d'un sculpteur déjà très réputé : Bourdelle. 

Son frère, Diego le rejoint à Paris en 1925. C'est cette année là qu'il commence à exposer certaines de ses œuvres. 

Il réalise en 1926 la première œuvre qui deviendra connue : La femme cuillère, 1954.

Dessin de Vincent

En 1927, il installe avec Diego dans un nouvel atelier qu'il ne quittera plus, rue Hippolyte Maindron.

Son frère, Diego... La première photo représente une sculpture en bronze, la seconde de 1951 est en plâtre.

En 1928, il obtient un gros succès avec ses sculptures plates. Il entre alors dans le monde des artistes de l'époque.

Tête plate, mère dessin de Capucine V.

En 1932 il organise sa première exposition personnelle.

Pendant la seconde guerre mondiale il quitte Paris et s'installe à Genève. 

Là-bas, il continue à travailler et ses sculptures deviennent de plus en plus petite. Il dit même que tout son travail tient dans une boîte d'allumettes. 

Il reviendra à Paris après la Libération. Son style a changé.

En 1947, il sculpte son premier homme qui marche, c'est la sculpture à laquelle on pense dès qu'on parle de Giacometti. Il en fera beaucoup d'autres. 

Elles ont retrouvé une taille plus "normale". 

Elles peuvent paraître semblables mais elles sont en fait toutes différentes et mises ensemble, on dirait comme une forêt. Ses marcheurs ne semblent jamais s'arrêter. 

Comme lui qui ne s'arrête jamais de chercher.

                 La place,1948                                                                   L'homme qui marche I, 1960, bronze                                       Dessins de Capucine V et Jérôme

Il va mouler ses premières sculptures en bronze grâce à l'aide financière de Matisse mais lui les préférait en plâtre. Sa réputation devient internationale. 

Des expositions sont organisées dans le monde entier. Il rencontre l'écrivain Jean Genet qui va écrire un livre sur lui : L'Atelier de Giacometti.

Le chien, dessin de Capucine, reproduisant une sculpture en bronze de 1951.

Giacometti avait confié à son ami Jean Genet qui adorait cette sculpture qu'il s'agissait d'un "auto-portrait". 

 

En 1961, il travaille avec Samuel Becket qui lui demande de faire les décors pour sa célèbre pièce, En attendant Godot.

En 1962, il tombe malade. Il a un cancer de l'estomac. Il continue de travailler, va exposer ses œuvres aux Etats-Unis. 

Il meurt le 11 janvier 1966.

Mais encore...

 

 

 

Giacometti dessiné par Jérôme

1- Photo de Arnold Newman, 1954               

2- Photo de Henri Cartier-Bresson, 1961        

3- "Rue d'Alésia", 1961, photo de Henri Cartier-Bresson 

4- Photo de René Burri, 1960

 

 

 

Sources

Hors séries Télérama

Catalogue de l'exposition du centre Georges Pompidou

Liens "En savoir plus..."

http://www.cuk.ch/articles/3095

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alberto_Giacometti

Capucine B, Justine, Vincent, Jérôme, Capucine V, Thomas et Laëtitia