Coquillages Italie Le Nil Pauvreté La Réunion Normandie

Quelle est la mystérieuse vie des pauvres Africains ?

Un article de la classe de CM1/CM2 de l'école Bernard Palissy de La Rochelle (17)


La pauvreté en Afrique

En Afrique, beaucoup d'enfants sont pauvres parce que leurs parents n'ont pas de travail, et ils ont beaucoup de mal à vivre.
Ils n'ont pas de maison, ou sont obligés de les construire eux-mêmes.
Les Africains qui se fabriquent leurs maisons ont beaucoup de mal à faire leurs besoins. Pour nous, avoir des toilettes, ce n'est pas extraordinaire, pourtant en Afrique, ils n'y ont pas accès.

Il y a aussi beaucoup d'orphelins, parfois ils sont adoptés.


J'ai fait ce dessin pour représenter les maisons 
que des Africains se fabriquent eux-mêmes. Ils
ont tellement peu d'eau que parfois des Africains 
meurent de soif. Ils puisent leur eau dans un puits.

Simon


Pourquoi sont-ils pauvres ?

La population d'Afrique est très pauvre ; cela est à cause du travail.
Par exemple, à Madagascar, ils reçoivent 80 euros par mois. Et c'est la cause de la pauvreté en Afrique.

Les maisons

certaines maisons s'appellent des cases, carrées avec les murs de terre et avec le toit en paille.
A la maison, les tâches des femmes sont de puiser de l'eau (potable), de cultiver et de piler le mil pour faire des galettes à manger pour le déjeuner.
Certains hommes pêchent, les pêcheurs utilisent des pirogues, fragiles embarcations fabriquées dans le tronc d'un arbre vidé.
Chaque piroguier a sa méthode pour construire sa pirogue.

Laure


L'histoire de la découverte de la télévision par les Malgaches qui vivent en brousse :
le film "Ciné brousse" de Marc Cousin.


Marc Cousin en visite dans notre classe.

Toute cette histoire a commencé sur un bateau de croisière. A l'intérieur de ce bateau, il y avait deux personnes qui travaillaient ensemble : l'un s'appelle Marc Cousin, et l'autre s'appelle Laizara. Laizara vit à Madagascar et a pour projet de faire voir la télé aux Malgaches qui vivent en brousse, parce qu'ils n'ont pas assez d'argent pour s'en acheter et que les villes où l'on peut voir la télé dans les bars sont trop lointaines.

Marc Cousin est passionné par la photographie et le filmage. Marc Cousin rencontra Laizara et ensemble, ils réaliseront le rêve de Laizara.
Pour que tout cela se réalise, Laizara et Marc ont demandé de l'aide aux amis de Laizara ; par exemple, comme les voitures sont trop chères en Afrique, ils ont demandé qu'un ami leur prête sa voiture.
Ils ont eu aussi besoin d'un groupe électrogène pour l'électricité car il n'y en a pas beaucoup non plus.

Quand ils sont arrivés, quand la télé était prête, c'était le suspense car certains et certaines n'avaient jamais vu un écran.
Et quand il s'est allumé, les gens qui vivaient en brousse étaient contents.

Clément B.


Sur ce dessin, on voit Laizara avec sa moto qu'il s'est fait voler il n'y a pas
longtemps (c'est Marc Cousin qui nous l'a dit). 

Notre interview de Marc Cousin

Comment Laizara a-t-il eu son matériel ?
Il l'a acheté grâce à un travail sur les bateaux de croisière, un travail où il gagne beaucoup plus qu'à Madagascar.

Combien étiez-vous pour réaliser ce film ?
J'étais tout seul, mais souvent des gens m'ont aidé et nous étions 3 ou 4, des amis de Laizara, des gens de sa famille ou Laizara lui-même.

Dans le film on voit un "village sacré", pourquoi ce village est-il sacré ?
Il est sacré car le prêtre vit dans ce tout petit village un peu à l'écart d'un plus grand village.
Pourquoi faut-il se laver les pieds avant d'y entrer ?
Parce que c'est la tradition et la religion qui le demande, il faut respecter cela.

Comment mangiez-vous pendant les voyages dans les villages ?
Nous mangions très tôt le matin avant de partir, puis ensuite le soir.

Est-ce que le "président" du village était content de la projection ?
Le "président" c'est le maire ; oui, il est content car il trouve que c'est important pour les enfants du village de savoir ce qui se passe dans le monde.

Est-ce que les villageois ont revu la télé après ?
Laizara a prévu de revenir dans les villages.

Pourquoi avez-vous choisi de faire ce reportage ?
C'est pour montrer les bonnes actions de Laizara qui veut faire découvrir le monde aux personnes de la brousse, qui vivent isolés et sans électricité.

Quel est le métier de Laizara maintenant ?
Pour vivre aujourd'hui, Laizara a acheté d'autres télés et des consoles de jeux et il a ouvert une petite salle de jeux.
Il fait payer les gens qui veulent jouer, et il fait travailler des membres de sa famille avec lui. Mais ses séances dans la brousse sont toujours gratuites.

A la fin de sa visite au festival du film documentaire de La Rochelle, 
"Les escales documentaires", Marc Cousin a obtenu le premier prix
avec son film "Ciné brousse" ; bravo Marc !


Sources"Ciné brousse" film documentaire de M.Cousin ; Des enfants comme moi, Gallimard Jeunesse/Unicef, 1996 ; L'homme de toutes les couleurs, Ed.Messidor, 1973 ; Mon Quotidien n°3208 & Le Petit Quotidien n°068.


Pour écrire aux auteurs :  e-palissy-larochelle@ac-poitiers.fr

Pour en savoir plus sur Madagascar : http://www.madascope.com/ 

Qui a fait quoi ?
élèves / enseignant / les 2

Les recherches et les textes  
Les images  
Scanner et retouches  
Traitement de texte  
La maquette papier / Le plan  
La mise en page HTML  
La recherche de site