Husky Oies Oiseaux Pôles Abeilles

La description du husky

Article réalisé par les CM2 de l'école Chanteraine
Savigny-le-Temple

Nom : husky sibérien
Surnom : husky d’arctique
Origine : Russie

Le husky est une race très utile. Apparue il y a plusieurs siècles dans une région de la Sibérie du nord-est, ce chien était utilisé comme chien de traîneau, de garde ou encore de compagnie. Au tout début du XXème siècle, il fut importé en Alaska  comme chien de traîneau et de compétition.

Il a une tête plutôt fine entre ses deux oreilles, un museau de longueur moyenne.
La couleur des yeux peut varier d'un animal à un autre : 



Ambré, jaune , noisette, brun, hétéro chrome ou bleu

Ses oreilles sont droites et moyennes et son corps est moyen et petit. Son poil est aussi doux et très touffu. Il a une robe de toutes les couleurs avec du blanc.

Le husky est le chien nordique à la mode. Ce chien superbe, qui possède en général des yeux d'un bleu profond, a certes beaucoup de charme. Il est aussi doux, affectueux, intelligent, joueur. Il adore courir en pleine campagne, de préférence derrière une bicyclette. Le husky  et ses compères sont  des chiens de meute, faits pour vivre en groupe. Les problèmes que peuvent rencontrer les huskies sont : Les problèmes de peau, de digestion et des problèmes aux yeux.

Les chiens de traîneau

Classe : Mammifères
Ordre : Carnivores
Famille : Canidés

Qu'est-ce qu' un chien de traîneau?

Les races de chiens de traîneau sont toute originaire des régions nordiques : Alaska, Canada ou Sibérie. Leur ancêtre le plus proche est le loup.
Le husky est le plus célèbre des chiens de traîneau.

 Mais il y a aussi les chiens du nord, 
                           
comme le samoyède              le malamute,          ou le groenlandais qui sont des spécialistes!

La rage de tirer

Quand on attache un berger Allemand à un traîneau, rien ne se passe. Mais dès qu'on attelle un husky ou un samoyède, il se met à tirer de toute ses forces! Ce goût spontané pour l'effort physique explique que les hommes, depuis 4000 ans au moins, les utilisent comme chiens de traîneau. Quand ils sont attelés devant le traîneau, ils se stimulent les uns les autres. Mais pourtant, il y a les chiens dominants (les  chefs) et les chiens soumis. Le conducteur du traîneau doit , lui aussi , trouver sa place dans cette hiérarchie. S'il se montre fort, ses chiens donneront le meilleur d'eux-même... Avant, les conducteurs de traîneau marchaient à côté de leurs attelages( les marcheurs). Un attelage peut parcourir jusqu'à 2000 km en 10 jours!


Quelques exemples d'ordres donnés par le maître aux chiens de traîneaux : "Gee" signifie droite, "Haw" signifie gauche, "Whoa" signifie arrêtez, "Stay" signifie calme et "Easy signifie ralentir.

Posséder un chien de traîneau, quel rêve! Mais quelle contrainte! Car quelle que soit son origine, il a besoin de courir au moins 10 km par jour! De plus, ces animaux supportent mal la solitude et fuguent facilement. Mieux vaut donc réfléchir avant d'en posséder  un. Cela évitera de l'abandonner un jour!


Auteurs : Cécile, Cassandre, Anouk, Anaïs

Sources : "Wapiti n°95", Milan presse
               "Wapiti n°143", Milan presse


Pour écrire aux auteurs : ecole.chanteraine@savigny-le-temple

Pour en savoir plus : http://www.raids-traineaux.com/